Souvent collectives, les activités de Jérôme Dupeyrat se déploient à différents endroits du travail de l’art : la recherche et la critique [hal] [aca], l’édition [lorelei] [‹o› future ‹o›], le commissariat d’exposition et la programmation artistique [trois‿a], la création [l’agence du doute] [la bibliothèque grise] et l’enseignement [isdat].
À travers l’ensemble de ces pratiques, il prête attention aux relations multiples entre art, édition, images, médias, pédagogie et politique.

Contact : jerome.dupeyrat[a]gmail.com


ACTUS

➜ Lancement de la collection « Frictions » [+ d’infos], éd. Lorelei, codirigée avec Julie Martin, le 17 janvier à la librairie Terra Nova (Toulouse) et le 2 mars à la librairie La Petite Égypte (Paris). Premiers titres : Ana Samardžija Scrivener, Terrorisme esthétique, Une lecture politique du tableau synoptique surréaliste avec Germaine Berton ; Julia Ramírez Blanco, La Ciudad del Sol, Le mouvement 15M entre formes et performances ; Sara Alonso Gómez et Julie Martin, Contre-visualités, Écarts tactiques dans l’art contemporain ; janvier 2023, 60 p.


➜ Mise en ligne de l’article « The Yellow Vests: Representation and Self-Mediation » [+ d’infos], Avec Ariane Bosshard, Julie Martin et Olivier Huz, Membrana – Journal of Photography, Theory and Visual Culture, vol. 6, n°1, 2021.



➜ Revue FAIRE, n°39 : « une série de cartes et performances, My Calling (Card) #1 #2 #3 d’Adrian Piper » [+ d’infos], juillet 2022.