L’œuf ou la poule

Texte écrit avec Julie Martin, supplément au livre de Rovo [Sébastien Dégeilh & Gaëlle Sandré], Couleurs véritables, Marseille, édition P ; Négrepelisse, La Cuisine, 2017. [+]



Regarder un objet ou un signe comme s’il relevait du champ de l’art, alors qu’a priori, il ne prétend pas à ce statut, est une expérience fréquente. Nous regardons alors l’objet ou le signe anodin comme s’il était l’œuvre de tel ou tel artiste, comme s’il appartenait à un courant artistique ou à une typologie d’objets d’art dont nous avons mémorisé l’apparence. Nous ne considérons alors cet objet ni pour sa fonction, ni pour ses usages, mais selon des critères sensibles, qui peuvent être formels, matériels, ou encore iconographiques. Ce sont les mécanismes de ce « comme si » et les conditions de cette expérience esthétique qu’il s’agit ici d’analyser, en lien avec l’expérience que Rovo a vécue lors d’une résidence en 2017, dans la communauté de communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron.