Bertrand Segonzac

« Bertrand Segonzac. Comme autant de paragraphes / As Many Paragraphs », Semaine, n°263, mars 2011, p. 4-14. [+]



Soient deux tableaux. Le premier – à moins que ça ne soit le second – représente une portion de route en contre-bas de laquelle émergent des arbres. Huit formes géométriques apparaissent en réserve. On devine des bornes séparant la route du profond fossé, supposition confirmée à la vue du second tableau qui les représente à leur emplacement respectif, alors que la surface restante de la toile demeure vierge de tout traitement. Ces deux tableaux de Bertrand Segonzac sont les premiers éléments visibles au BBB à Toulouse et au musée Calbet à Grisolles, pour une exposition en deux chapitres – l’artiste parle de paragraphes – intitulée « Perfect § Perfect ». Bien qu’à distance, ils suggèrent clairement l’articulation des deux projets, au-delà de leurs différences contextuelles.