Paysages-papier

Paysages-papier, texte issu d’une résidence de recherche au Boudoir contemporain – bibliothèque d’art du DomaineM à Cérilly, sur une invitation de Sarah Deslandes et Audrey Martin. Livret 20 p. et poster publiés en complément des Cahiers n°17 du DomaineM : « Avec Jérôme Dupeyrat », juin 2019. [+] [+]



« Tout au monde existe pour finir dans un livre », aurait dit Mallarmé. Il n’est donc pas étonnant de trouver dans les livres certains fragments du monde et des vues que l’on porte sur lui — des herbiers et des recueils de botaniques jusqu’aux albums paysagers en passant par les descriptions littéraires, les cartes, etc. Mais au-delà de la capacité du livre à enferrer via des traductions et des remédiations diverses tout ce qui appartient à l’environnement des auteurs et des lecteurs, il est une hypothèse dont l’exploration s’avère fertile : celle qu’il y aurait un lien entre les plantes et les pages, les jardins et les bibliothèques, les paysages et les corpus livresques.