Lena Goarnisson, Memento Mori

« Memento Mori (protocoles, propos, processus) », in Lena Goarnisson, Memento Mori, Objets du deuil, Yvetot, Galerie Duchamp, 2011. [Lire]



Depuis 1997, Lena Goarnisson mène un travail ayant pour objet la relation que nous entretenons à la mort dans notre société contemporaine et occidentale. Memento Mori, titre générique pour toutes les propositions qui s’inscrivent dans ce projet, résulte d’un protocole de base qui peut se résumer de la manière suivante : un « plomb » en échange du récit d’une mort violente. Les plombs sont des objets réalisés dans le matériau du même nom : une feuille de métal roulée sur elle-même et sur laquelle sont inscrits un nom et une date de décès. Par l’acceptation de cet objet médiateur auquel est associé le récit d’une mort tragique, résultant de la violence que l’homme fait à l’homme, les participants peuvent s’engager avec l’artiste dans une relation d’échange qui constitue un cadre structurant pour le projet. Avec des temporalités très variables, cette relation peut prendre la forme de correspondances épistolaires, de rencontres, d’envois d’objets, de collaborations artistiques, etc.