S’éduquer ensemble, par l’intermédiaire du monde

« S’éduquer ensemble, par l’intermédiaire du monde », Esse arts + opinions, n°98 : Savoirs, hiver 2020, p. 22-31 [+]

L’art récent offre de nombreux exemples d’artistes ayant adopté des pratiques inspirées de la pédagogie, de l’enseignement ou de la recherche, en menant des enquêtes, en produisant des conférences-performances, en transposant leur activité artistique dans des situations ou des dispositifs pédagogiques, etc. Alors que dans les représentations sociales, tout comme dans la pratique, l’enseignement et la pédagogie sont souvent associés à l’image d’une personne qui, face à un groupe, transmet son savoir de façon plus ou moins verticale à des élèves qui participent de façon plus ou moins (in)active à leurs apprentissages, nombre d’artistes déjouent cette posture. Plusieurs ont su la tourner en dérision, mais on s’intéressera surtout ici à ceux et celles qui font de l’enseignement et de l’apprentissage en tant que pratiques artistiques deux démarches poreuses, voire réciproques, qui s’élaborent en groupes ou en communautés.
[à propos de Rainer Ganahl, Suzanne Lacy et Marie Preston]